samedi 2 mai 2020

S7E4 (Premier Mai!)

47éme jour de confinement.
Épisode 4 de la saison 7
Le nombre de morts baisse.
Nombre de cas déclarés         : 130 185
Nombre de morts(jour/total)  :  218 / 24 594

Temps nuageux, venteux et frais.

Premier Mai!

Nous sommes le 1er Mai, un des premiers Mai les plus calmes dans le monde depuis depuis 1886.
Le confinement est le contexte idéal pour les gouvernants , temps calme, pas de manif, pas de gréve. Les gens au pouvoir auraient pu être tranquilles mais ils ont merdé dans leurs mensonges, leurs calculs politiques. Preuve qu'ils sont idiots.

Le 1er Mai, FranceInfo nous permet de revoir Nathalie Arthaud de Force Ouvrière, fille spirituelle  d'Arlette Laguillier (ceux qu ne connaissent pas, peuvent continuer à jouer sur leur smartphone).
Arthaud, on la voit tous les 5 ans (élection) et 10 minutes tous les ans, le 1er Mai. L'avantage c'est qu'elle a un an pour préparer son discours.
On a l'impression qu'on la sort du placard, c'est toujours l'histoire du marronnier, dans la base de données on a  "premier mai : Arthaud'.  Elle se fout des questions du journaliste elle débite son "travailleurs, travailleuses on  vous ment!".
Ce sont les dinosaures de la politique, Nathalie a eu une éducation politique. Même si ce sont des idées révolutionnaires, c'est dommageable que plus personne maintenant n'a d'éducation politique. Mais c'est étudié pour.

En fait ce sont les médias qui font la démocratie, ils décident de qui va apporter la bonne parole. Ils disent à Nathalie Arthaud, tu as dix minute pour t'exprimer cette année et après c'est terminé!". Bien sûr elle pourra s'exprimer dans une émission locale, dans un coin du net où il n'y a que les convaincus qui l'écouteront.

Pendant ce temps-là on a Praud, Calvi, zemmour (condamné pour provocation à la haine raciale) , Patrick Cohen et pleins d'autres; ils sont là tous les jours à déverser la parole des gouvernants; à, insidieusement, culpabiliser,  à traiter les chômeurs de fainéants, d'assistés et autres insultes.
Pascal Praud disait cette semaine: "les profs ne vont pas aider Macron, c'est scandaleux!".
Il y a internet, vous m'objecterez, mais internet n'est pas regardé pour des raisons politiques, peu de personnes en fait écoutent les chaines d'infos parallèles, ce sont comme je le dis plus haut des convaincus; non, les autres regardent les vidéos marrantes, les chats que se cassent la gueule, les malheurs des "starlettes"; mais pour les infos ils se retrouvent de façon consciente ou inconsciente devant les gens cités plus haut.
De plus, les mainstream ont inventé le mot fakenews pour contrer toutes infos qui ne correspondraient pas au cahier des charges de la bonne pensée.

Le grand capital l'a compris depuis longtemps, détenir les médias c'est détenir le pouvoir, on parle d'eux en tant que néo-libéralistes, ce n’est pas la bonne définition, c'est plutôt une mafia, une dictature du capital, qui nous dit quoi penser ou plutôt "ne pensez plus on le fait pour vous!".

Ceux qui ne veulent pas les écouter, comme moi, sont dit subversifs!

Comme chaque soir un monsieur vient nous dire le nombre de morts du jour.
Ce monsieur s’appelle Salomon il est "directeur de la santé". Directeur de la santé est un métier comptable. Compter les morts.

1 commentaire:

  1. Je viens de partager un texte d’un pharmacien en colère contre les mensonges de l’Etat. Ça craint, sommes-nous manipulés ? En temps normal on sait qu’on nous manipule mais c’est pas grave on fait avec mais là sur cette pandémie c’est une honte de ne pouvoir dire la vérité uniquement la vérité. Depuis des années on nous sape le moral c’était peut être pour mieux nous maîtriser le moment venu.

    RépondreSupprimer

La Fin

Voilà le confinement est terminé, je remercie ceux qui m'ont suivi. Vous pouvez me lire sur mes autres blogs: Réflexion                 ...