samedi 25 avril 2020

S6E4 (Le temps suspendu!)

40éme jour de confinement.
Episode 4 de la saison 6
Le nombre de morts stagne.
Nombre de cas déclarés         : 122 577
Nombre de morts(jour/total)  :  389 / 22 245

Temps ensoleillé, ciel nuageux, chaud.

Le temps suspendu!

Ce matin j'ai revu mon lièvre, enfin je dis mon ce n'est pas le mien! Mais comme on commence à se connaître, une intimité se met en place forcément.
Je ne sais pas s'il va parler de notre rencontre à sa hase.

Il arrivait du bout de chemin en sautant vers moi, d'un air inquiet. Je restais immobile de sorte que l'animal ne se méfiait pas; ce n'est qu'à trois mètres de moi qu'il a dû me sentir car il a rebroussé chemin.

Que l'on dise ce que l'on voudra, ce genre de rencontre, hier, on ne l'avait pas.
La nature réagit rapidement, lorsque l'Homme ne vient pas mettre sa patte partout, le sauvage reprend vite le dessus, reconquiert son territoire et a tendance à de nouveau se développer.

Un ornithologue, interrogé, disait que cela ne l'étonnerait pas qu'il y ait un "baby boom" chez les oiseaux.
Cela peut parait optimiste qu'une absence de l'activité humaine pendant deux mois permette un développement de la faune et de la flore.

Là nous avons tous les paramètres au vert, nous sommes au printemps,le temps est beau et chaud. Ce contexte favorise les naissances chez les animaux.
Cet état va, malheureusement, s'arrêter car le confinement bat de l'aile (image animalière).
Le fait qu'on nous annonce que la fin du confinement va bientôt avoir lieu, une partie de la population commence à sortir.
Comme s'il fallait s'entrainer avant le grand départ.

Exemple: un Mac Do drive ré-ouvrant a provoqué 500 mètres de bouchons.

Les gens confinés avaient un manque de mal bouffe et de vapeurs d’essence.
Là ils vont revivre.

Tant pis pour mon lièvre!
Tant pis pour les oiseaux!

Mais on ne va pas s'apitoyer sur ces animaux qui ne font que nous poser des problème de conscience.
Cela ne vaut pas le coup de se priver d'un Mac Do, de le manger dans la voiture puis de jeter le sac dans le fossé.

Comme aurait dit La Fontaine :
La fin du confinement vaut bien un burger!.

Enfin pas sûr qu'il aurait dit cela! ça se discute.
Je vais en parler à mon lièvre s'il n'est pas trop tard!

Comme chaque soir un monsieur vient nous dire le nombre de morts du jour.
Ce monsieur s’appelle Salomon il est "directeur de la santé". Directeur de la santé est un métier comptable. Compter les morts.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La Fin

Voilà le confinement est terminé, je remercie ceux qui m'ont suivi. Vous pouvez me lire sur mes autres blogs: Réflexion                 ...