samedi 18 avril 2020

S5E4 (Des chiffres!)

33éme jour de confinement.
 Le nombre de morts avec Ehpad chiffre en réajustement.
 Nombre de cas déclarés         : 109 252
 Nombre de morts(jour/total)  :  761/ 18 681

Temps printanier, ciel bleu, temps chaud.

Quand je regarde les chiffres des morts, j'ai une vague impression que l'on nous fait accepter des morts des Ehpad discrètement, que l'on réajuste à la hausse les chiffres sournoisement.

date      morts
17/04    761
16/04    753
15/04    1438
14/04    762
13/04    574
12/04    561
11/04    635
10/04    987   
09/04    1341
On voit bien qu'à certaines dates le nombre est grossit et on pourrait croire que l'on essaie de lisser les chiffres pour mieux nous les faire absorber.

Les écoles d'administration apprennent autant à communiquer qu'à gérer un pays.
Ils apprennent les éléments de langage, les mensonges pour le bien du peuple (le peuple ne peut pas comprendre).
Ceux qui nous gouvernent ont dû sécher les cours de gestion, car, s'ils savent parler, ils sont incompétents pour mener un pays. Peur être qu'ils sont sous influence des gens de la haute finance, ça aussi ils l'apprennent à l'école. Il faut que la population travaille pour donner plus d'argent aux riches.

Bruno Lemaire interviewé : " nous allons donner des aides aux entreprises!".
Un journaliste lui demande: "si vous leur donnez de l'argent, les dividendes ne seront pas versés aux actionnaires".
Et lui de répondre:" je crois à la responsabilité et la  solidarité de ces entreprises".
Le journaliste : "vous pouvez les obliger à ne pas verser des dividendes".
Bruno Lemaire : "Pas besoin de les obliger, c'est une question de bon sens"

Ils se moque de qui Lemaire? , le bons sens en économie cela n'existe pas. Il a le pouvoir de créer une loi dans l'état d'urgence pour interdire ces versements.
Il ne le fera jamais.

Donc on va encore payer pour eux.

Comme chaque soir un monsieur vient nous dire le nombre de morts du jour.
Ce monsieur s’appelle Salomon il est "directeur de la santé". Directeur de la santé est un métier comptable. Compter les morts.

1 commentaire:

  1. A l’ENA (école Nationale des Ânes) on apprend surtout à parler pour ne rien dire. Faire croire aux autres que l’on sait et qu’eux ne savent rien.
    De nombreux politiques viennent de la finance, c’est là qu’ils côtoient les « grands » lqui après pour mieux nous spolier les mettent à la tête des pays. Les gouvernants ont les pieds et mains liés avec eux.
    J’espérais que ce confinement serait bénéfique pour mener une réflexion mais eux sont- ils confinés ? Certains pays sont plus chanceux, leurs gouvernants laissent une partie de leur salaire pour ne pas nuire à l’économie du pays. Ici je n’ai rien entendu de tel....

    RépondreSupprimer

La Fin

Voilà le confinement est terminé, je remercie ceux qui m'ont suivi. Vous pouvez me lire sur mes autres blogs: Réflexion                 ...