jeudi 23 avril 2020

S6E3 (mentir plutôt que mourrir politiquement!)

39éme jour de confinement.
Episode 3 de la saison 6
Le nombre de morts stagne.
Nombre de cas déclarés         : 120 804
Nombre de morts(jour/total)  :  516 / 21 856

Temps ensoleillé, ciel bleu, chaud.


Mieux vaut mentir que mourir (politiquement!).

Nos gouvernants ne savent pas, ils auraient pu nous le dire en Janvier.
Par exemple:
Ils nous auraient dit: "nous ne sommes pas prêts, nous avons beaucoup de retard, mais nous allons nous retrousser les manches et nous allons gagner!"

Çà c'est du management, on ouvre une porte aux idées qui font foison dans un pays, on laisse les gens compétents prendre en main les choses.
Les gouvernants, feraient tout pour que les idées prennent formes.

Au lieu de cela, on nous ment,
on nous dit " Il n'y a pas de pandémie!" ,
on nous dit " pas besoin de masques!" ,
on nous dit : " vous ne savez pas vous servir de masques",
on nous dit :  " les tests ne servent à rien".

Encore hier, devant une commission de l'assemblée, Jérôme Salomon explique le manque de masque par cette réflexion :" Le fait de porter des masques empêche les précautions d'usage, quand on a un masque on ne tient plus compte des distances, ni des mesures de sécurité!".
C'est fou d'en arriver a ce déni. Je ne sais pas s'il est persuadé de ce qu'il dit; si le matin quand il se lève, il se regarde dans la glace et répète, comme pour se persuader, que les masques n'ont pas d'importance.

Quelle arrogance! quel hypocrisie! Quel mépris de la population.
Comment peut-on se croire si supérieur?

Comment peut-on croire que les Français sont idiots, des enfants à qui on a besoin d'expliquer.
Expliquer, eux les gouvernants, ils savent, mais dire la vérité et agir, c'est pas leur domaine!
Ces élites ne sont pas intelligentes, ils ont été formés dans des écoles où on leur a dit qu'ils étaient les meilleurs, les plus beaux, que les autres ne savent rien donc surtout ne pas leur en dire trop des fois qu'ils comprendraient mieux que nous.

Donc voila on manipule, on parle, on annonce, on sort les violons et on croit que le tour est joué.

Mais un jour faudra rendre des comptes.

La France est une des dernières nations au niveau de la gestion des masques et des tests.
Le virus aura cela de bon, c'est un révélateur de bonne gestion d'une crise et d'un pays.

Macron gère la France comme une start-up, faire du profit. Mais voila! un pays n'est pas là que pour faire du profit. Un pays est un ensemble de gens qui doivent vivre  en bonne intelligence, en bonne santé et avoir le but devenir heureux. Le bonheur ne se mesure pas au PIB.

S'il veut rester dans son paradigme d'entreprise, une entreprise doit essayer d’innover, ne pas suivre toutes les autres. Il doit donc faire un virage à 180 degrés.
Il faut produire français, l'état doit aider les entreprises qui embauchent et produisent, surtout que ces dernières ne versent pas de dividendes à des actionnaires sinon à l'état.
Cela semble simple les gens travaillent, consomment et paient des impôts qui leurs permettent de bénéficier de services.

La France n'est plus dépendante des autres pays.

Bon je sais, je ne serai jamais un bon politicien.

Comme chaque soir un monsieur vient nous dire le nombre de morts du jour.
Ce monsieur s’appelle Salomon il est "directeur de la santé". Directeur de la santé est un métier comptable. Compter les morts.

1 commentaire:

  1. Être un bon politicien c’est gérer un pays comme on gère une famille. Mais il y a bien longtemps que les hommes politiques l’ont oublié.
    Et si on prenait l’étalon Masques comme référence au lieu de l’or. On n’est pas fiers......

    RépondreSupprimer

La Fin

Voilà le confinement est terminé, je remercie ceux qui m'ont suivi. Vous pouvez me lire sur mes autres blogs: Réflexion                 ...