mercredi 15 avril 2020

S5E1 (Organisation mondiale!)

29éme jour de confinement.
 Le nombre de morts avec Ehpad chiffre en hausse.
 Nombre de cas déclarés         : 103 576
 Nombre de morts(jour/total)  :  762 / 15 729

Temps printanier, ciel bleu, temps froid venteux.

Premier épisode de la saison 5.

Organisation mondiale!

Donald Trump communique, il veut rester sur le devant de la scène. Aujourd’hui il attaque l’OMS. Deux bonnes raisons pour cela, braquer les lumières ailleurs que sur lui, atténuer sa responsabilité sur la gestion du virus.

On peut le critiquer sur ces points.

Pourtant il y a une part de vérité dans ce qu’il dit. Les États unis comme tous les autres pays paient l’OMS, ils doivent demander des comptes.

Ces organisations OMS, ONU et autres sont devenus des états, avec des lourdeurs administratives, des politiques pas toujours claires. Comme toute organisation elles ont besoin des versements que leur font les états, sont forcées de tenir compte des meilleurs donneurs donc de calculer, de faire de la politique, ce qui ne devrait pas être leur rôle. Sur ce genre de crise l'OMS devrait avoir la main mise sur les états pour dicter des règles au niveau mondial.
Elle n'en est pas capable et n'a aucun pouvoir.

De plus ces organisations sont peuplées d’experts, de professeurs qui se sont recyclés afin de bénéficier de revenus, de voyages et autres réceptions puis de conforter une retraite déjà conséquente.

Je suis contre la mondialisation. C'est bon pour le néo-capitalisme avec ses grandes entreprises et leurs cohortes d'actionnaires. Ce n'est pas bon pour la santé, celle-ci n'est pas rentable.

Une organisation mondiale qui demanderait aux pays riches de verser dans un pot commun pour aider les pays pauvres, ce serait super! Ce n'est qu'utopie ou leurre.

Un petit africain, sur son lit d'hôpital fait de tôle ondulée, attend un peu d'argent pour se soigner. L'OMS va se réunir en colloque puis en réunion de planification; les sommes allouées seront amputées par l'organisation. L'argent arrive dans le pays concerné, celui-ci est détourné par une corruption sans nom (la corruption n'est pas l'apanage de l'Afrique, elle est partout), peut être même un dictateur prendra une bonne partie de l'argent et s’achètera des armes pour asseoir son pouvoir. On dira au petit africain de prendre son mal en patiente (il est déjà patient de fait!).

Vous remarquerez que les pays riches récupéreront une partie de l'argent versé, ce sont eux qui fabriquent les armes dont a besoin notre dictateur. La boucle est bouclée. Faut savoir qu'au départ c'est de notre argent que l'on parle, nous qui payons des impôts.

La perversité! Vous regardez le 20h en dinant, là on vous montre une femme tenant son enfant dont on a l'impression qu'il va se casser en plusieurs morceaux tellement il est maigre. On vous culpabilise et on vous demande de donner. Bon appétit!
J'avais déjà écrit là-dessus: http://www.infosdumatin.com/2018/09/chronique-dune-mort-programmee.html


Cette crise va remettre à plat tout cela, je l’espère.
Ce que l’on voit aussi sur les plateaux télé. Tous ces experts qui nous parlaient de « gripettes »  pendant que le chine s’affolait. En Mars on nous parlait encore de grosse grippe.

J’écoutais, la semaine dernière, un médecin généraliste dire : « on le savait depuis Janvier que c’était grave ! », le journaliste lui rétorque, « il y a eu des professeurs sur ce plateau qui nous disaient le contraire! » et le médecin de répondre : « Vous invitez toujours les mêmes ; des gens de carrière, moi je suis sur le terrain tous les jours ».

Voila tout est dit, des gens de carrière. Des professeurs qui ne veulent pas faire de vague au risque de perdre leur place, des animateurs, Cymes, par exemple, qui porte la parole du gouvernement car il a une place à défendre sur FranceTV. Des ministres qui disent ne pas être d’accord avec le gouvernement mais se lèvent le matin, sans rien dire, pour continuer de bosser avec leur bonne conscience.

Tous ces gens, de l’OMS à l’expert sur le plateau télé, nous ont fait prendre du retard. Un temps précieux qui aurait pu sauver des vies.
vidéo du jour : https://www.youtube.com/watch?v=OGFbVHErJmI

Le temps c’est de l’argent (formule capitaliste).
Le temps c’est de la vie (formule humaniste).

Comme chaque soir un monsieur vient nous dire le nombre de morts du jour.
Ce monsieur s’appelle Salomon il est "directeur de la santé". Directeur de la santé est un métier comptable. Compter les morts.

1 commentaire:

  1. On nous culpabilise pour se déculpabiliser et nous faire croire que la politique est bien mieux chez nous qu’ailleurs. On ne doit pas se plaindre.

    RépondreSupprimer

La Fin

Voilà le confinement est terminé, je remercie ceux qui m'ont suivi. Vous pouvez me lire sur mes autres blogs: Réflexion                 ...